Le chlorure de magnésium et le côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable, qui regroupe d’ailleurs un ensemble de manifestations très hétérogènes (diarrhée et constipation, parfois alternées et accompagnées de douleurs), a une prévalence dans la population générale de 10 % à 15 % et représente l’un des troubles fonctionnels gastro intestinaux les plus communs dans le monde.

À la différence des maladies intestinales plus sérieuses, telles que la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn, le syndrome de l’intestin irritable ne cause pas d’inflammation, n’altère pas la structure de la muqueuse intestinale et n’augmente pas le risque de souffrir d’un cancer colorectal. C’est pourquoi le syndrome de l’intestin irritable est considéré comme un trouble fonctionnel plutôt que comme une maladie. En revanche, la douleur, la diarrhée et la constipation qu’il entraîne peuvent devenir très incommodantes, voire même handicapantes dans les cas extrêmes.

Le syndrome du côlon irritable se combine souvent avec un ensemble d’autres manifestations relevant du stress (sommeil agité en particulier), sur lequel une carence en magnésium a une influence déterminante. Le côlon irritable pourrait également dans certains cas avoir un rapport avec la spasmophilie, elle-même traitée efficacement par le magnésium.

Ajoutons enfin que, bien que possédant des effets laxatifs, le chlorure de magnésium ne semble pas aggraver la diarrhée constatée dans le cadre d’un syndrome du côlon irritable. Une cure de chlorure de magnésium pourrait donc donner de bons résultats dans ce cas également. Les énormes inconvénients liés au syndrome du côlon irritable au quotidien ne sont pas grand-chose au regard de la petite contrainte d’une cure de chlorure de magnésium… il serait donc dommage de ne pas la tester.

Attention cependant de ne pas prolonger exagérément votre cure de chlorure de magnésium sans demander conseil à votre médecin car des cas d’irritation du système digestif sont parfois mentionné en cas de surdosage ou de durées d’utilisation excessives du chlorure de magnésium ou du Nigari.

Côlon irritable

le chlorure de magnésium, côlon irritable.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote pour ce billet)

Avertissement  :

Toutes les informations mises à disposition sur ce blog le sont de bonne foi, et en l’état actuel de nos connaissances. Elles résultent de la compilation de nombreux ouvrages sur le magnésium et le chlorure de magnésium, d’échanges par écrit et par oral avec des professionnels de santé et des spécialistes de la fabrication du chlorure de magnésium, ainsi que d’expérimentations personnelles dans le cadre domestique et privé. Elles ne dispensent pas l’internaute lecteur de prendre les précautions d’usage dans la mise en pratique de ces suggestions d’utilisations. Dans le domaine du bien–être et des soins corporels en particulier, il est important de répéter que le chlorure de magnésium n’est pas un médicament et que la lecture des articles de ce blog ne dispense en aucun cas de consulter un médecin. L’attention des patients sous traitement doit aussi être attirée sur le fait que le chlorure de magnésium peut éventuellement interférer avec certains médicaments. Dans le doute, l’avis d’un professionnel de santé devra sans faute être sollicité.


5 réflexions au sujet de « Le chlorure de magnésium et le côlon irritable »

    • Bonjour je viens de tomber sur ce site ainsi que votre commentaire qui date ! Mais avez vous une différence avec le chlorure de magnesium car mon mari souffrait depuis un moment et depuis que je suis tombé sur un article sur les bienfaits de ce produit il se sent beaucoup mieux

  1. Moi j’ ai juste bu un verre de chlorure de magnésium et la c’est parti j’ ai la diarhée donc pour moi totalement incompatible

  2. Bonjour,

    Depuis quasi un an je souffre de ces symptômes et ai été diagnostiqué avec un Collin irritable. Les médicaments prescrits par mon médecin traitant faisant pas effet j’ai été voir un gastroentérologue. Il m’a prescrit de la menthe poivrée, donné quelques conseils de nutrition,… Je lui ai dit que je prenais du magnésium tous les jours et il m’a dit que cela pouvait être là cause de mon collon irritable… J’ai commencé par la menthe poivrée qui ne faisait qu’appaiser légèrement les symptômes… J’ai ensuite arrêté le magnésium il y a 2 semaine… Depuis, quasi plus un seul symptôme. Il faut savoir que je me suis remis à la musculation au même moment.. avant j’étais incapable de rentrer le ventre ni de passer les doigts sous les côtes. Mon kiné n’avais jamais vu une ceinture abdominale aussi tendue. J’arrive maintenant à le rentrer et me sens beaucoup mieux. En espérant que cela dure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *