Concentration, mémoire et activité intellectuelle

Les effets du chlorure de magnésium sur la concentration, la mémoire et les activités intellectuelle

Le magnésium, sous diverses formes, est régulièrement prescrit par le corps médical en période d’examen et d’effort intellectuels intenses. Les expériences répétées du docteur Marianne Mousain-Bosc sur les problèmes d’hyperactivité chez l’enfant ont mis en évidence un puissant effet stabilisateur du magnésium sur l’humeur, la capacité de concentration et donc la qualité de l’apprentissage et de l’assimilation (et cela est parfois illustré par des reproductions d’écritures d’enfant avant et après les cures de magnésium, particulièrement impressionnantes).

Le cortex, la substance blanche cérébrale et le cervelet sont riches en magnésium. La baisse du taux de magnésium de ces organes est d’ailleurs un signe de vieillissement et de baisse des capacités intellectuelles.

L’intervention du magnésium dans les échanges des cellules, nerveuses en particulier, est maintenant parfaitement reconnue et documentée.

À quelque âge que ce soit, on aura donc intérêt à prévoir une cure de chlorure de magnésium avant d’entrer dans une période d’efforts intellectuels intenses, qui génère elle-même souvent du stress, et parfois des perturbations dans l’alimentation qui peuvent être sources de carence en magnésium.

Concentration,, mémoire et activité intellectuelle

Le chlorure de magnésium, concentration, mémoire et activité intellectuelle.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote pour ce billet)

Avertissement  :

Toutes les informations mises à disposition sur ce blog le sont de bonne foi, et en l’état actuel de nos connaissances. Elles résultent de la compilation de nombreux ouvrages sur le magnésium et le chlorure de magnésium, d’échanges par écrit et par oral avec des professionnels de santé et des spécialistes de la fabrication du chlorure de magnésium, ainsi que d’expérimentations personnelles dans le cadre domestique et privé. Elles ne dispensent pas l’internaute lecteur de prendre les précautions d’usage dans la mise en pratique de ces suggestions d’utilisations. Dans le domaine du bien–être et des soins corporels en particulier, il est important de répéter que le chlorure de magnésium n’est pas un médicament et que la lecture des articles de ce blog ne dispense en aucun cas de consulter un médecin. L’attention des patients sous traitement doit aussi être attirée sur le fait que le chlorure de magnésium peut éventuellement interférer avec certains médicaments. Dans le doute, l’avis d’un professionnel de santé devra sans faute être sollicité.


Une réflexion au sujet de « Concentration, mémoire et activité intellectuelle »

  1. Bonjour,

    Je tombe sur ce site en tapant les deux mots clefs « magnésium » et « concentration » car je me suis aperçue que j’arrivais bcp mieux à me concentre depuis qql temps lors de lectures de cours universitaires, que je peinais vraiment à boucler depuis le début de l’année. Il me fallait souvent relire plusieurs fois le paragraphe, je décrochais énormément, et ce sans fatigue particulière. Or tout ça va mieux depuis qql jours… et je fais le lien avec la cure de nigari commencée il y a 15jours lors d’un état de faiblesse.
    Je réitèrerai l’expérience, mais j’avoue que c la seule explication que je vois actuellement. Prendre du ginseng ne m’avait pas aidé particulièrement à ce niveau là, mais il me semble que le magnésium, si… (outre le fait qu’il m’a déjà permis d’ôter des vertiges dont je souffrais régulièrement à une époque)
    Et le nigari, c vraiment donné niveau prix, et c naturel !
    Comme quoi… Les choses les plus simples sont souvent les meilleures… 🙂

    Merci pour l’article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *