le chlorure de magnésium et la gastro-entérite

Gastro-entérite

Le chlorure de magnésium, gastro-entérite.

Cette affection est devenue si fréquente que presque tout le monde s’est résolu à en être victime 1 à 2 fois par an, au rythme des épidémies quasi systématiques dont les médias se font largement l’écho. Paradoxalement, alors que le chlorure de magnésium est connu pour être un laxatif, non seulement il n’aggrave pas la diarrhée due à la gastro-entérite, mais il la fait disparaître rapidement, en plus des autres manifestations. Que la gastro-entérite soit d’origine virale, bactérienne ou même due à un parasite du système digestif, le chlorure de magnésium aidera à exacerber les défenses naturelles de l’organisme et à évacuer plus efficacement les microbes via les selles.

Si possible dès les premières manifestations, prendre 1 verre de chlorure de magnésium, puis un deuxième 3 heures plus tard, puis espacer les prises de 6 heures, puis de 8 heures, puis de 12 heures en fonction de la tolérance de l’organisme. En cas de diarrhée persistante, diminuer les doses et veiller à ne jamais se trouver en situation de déshydratation. Éviter dans le cas d’une gastro-entérite de combiner le chlorure de magnésium à des jus de fruits. En cas de diarrhée très sévère, une reminéralisation pourra être utile (demandez éventuellement à votre pharmacien des complexes de minéraux à ajouter à l’eau).

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote pour ce billet)

Avertissement  :

Toutes les informations mises à disposition sur ce blog le sont de bonne foi, et en l’état actuel de nos connaissances. Elles résultent de la compilation de nombreux ouvrages sur le magnésium et le chlorure de magnésium, d’échanges par écrit et par oral avec des professionnels de santé et des spécialistes de la fabrication du chlorure de magnésium, ainsi que d’expérimentations personnelles dans le cadre domestique et privé. Elles ne dispensent pas l’internaute lecteur de prendre les précautions d’usage dans la mise en pratique de ces suggestions d’utilisations. Dans le domaine du bien–être et des soins corporels en particulier, il est important de répéter que le chlorure de magnésium n’est pas un médicament et que la lecture des articles de ce blog ne dispense en aucun cas de consulter un médecin. L’attention des patients sous traitement doit aussi être attirée sur le fait que le chlorure de magnésium peut éventuellement interférer avec certains médicaments. Dans le doute, l’avis d’un professionnel de santé devra sans faute être sollicité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *