L’acné et le chlorure de magnésium

Nombreux sont les témoignages de personnes ayant constaté une très nette amélioration grâce à une cure d’entretien de chlorure de magnésium (2 verres par jour pendant 2 à 3 semaines).

Cependant, sur certains forums, la polémique fait rage : certains internautes témoignent même d’une recrudescence spectaculaire de leur acné en début de traitement ! Certains débats sont si passionnés qu’il est difficile de se faire une idée précise. On conseillera donc de commencer la cure progressivement, notamment pour habituer le système digestif et éviter la diarrhée, assez fréquente en début de traitement mais heureusement sans conséquence. Après avoir atteint un résultat jugé satisfaisant, les doses peuvent être réduites (par exemple à 1/2 verre par jour) et des « pauses » d’une dizaine de jour doivent être observées pour permettre au chlorure de magnésium de conserver son efficacité.

Acné

Le chlorure de magnésium, acné.

Le chlorure de magnésium peut aussi être utilisé sur un coton pour nettoyer la peau et la débarrasser de son excès de sébum (ne pas rincer). Il stimule les défenses naturelles des cellules cutanées et limite l’infection des pores de la peau.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote pour ce billet)

Avertissement  :

Toutes les informations mises à disposition sur ce blog le sont de bonne foi, et en l’état actuel de nos connaissances. Elles résultent de la compilation de nombreux ouvrages sur le magnésium et le chlorure de magnésium, d’échanges par écrit et par oral avec des professionnels de santé et des spécialistes de la fabrication du chlorure de magnésium, ainsi que d’expérimentations personnelles dans le cadre domestique et privé. Elles ne dispensent pas l’internaute lecteur de prendre les précautions d’usage dans la mise en pratique de ces suggestions d’utilisations. Dans le domaine du bien–être et des soins corporels en particulier, il est important de répéter que le chlorure de magnésium n’est pas un médicament et que la lecture des articles de ce blog ne dispense en aucun cas de consulter un médecin. L’attention des patients sous traitement doit aussi être attirée sur le fait que le chlorure de magnésium peut éventuellement interférer avec certains médicaments. Dans le doute, l’avis d’un professionnel de santé devra sans faute être sollicité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *