Spasmophilie et le chlorure de magnésium

Spasmophilie

Chlorure de magnésium, spasmophilie.

La spasmophilie est une pathologie encore mal définie tant sur ses causes que sur sa définition. Il a d’abord été suspecté qu’une carence en calcium pouvait en être à l’origine, puis elle a été classée parmi les maladies d’origine nerveuse. Bien que ces symptômes touchent aujourd’hui une dizaine de millions de personnes en France, en grande majorité des femmes, l’existence même de cette pathologie, dont la définition est effectivement très floue, est encore contestée. Il semble qu’une carence en magnésium en soit très souvent la cause organique (voir dans la partie « Conséquences des carences en magnésium » le paragraphe « Spasmophilie » ), mais cette observation fait également encore débat au sein du corps médical. Néanmoins, l’administration de doses suffisantes de magnésium permet souvent de venir à bout des symptômes, mais il faut faire preuve de patience, car les résultats peuvent prendre quelques semaines, voire quelques mois.

Plusieurs cures de chlorure de magnésium par an, si possible en association avec de la vitamine B6 (apportée naturellement par de la levure de bière, par exemple) pour en favoriser l’assimilation, surtout lors d’épisodes stressants, seront particulièrement indiquées chez les personnes présentant des symptômes de la spasmophilie.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote pour ce billet)

Avertissement  :

Toutes les informations mises à disposition sur ce blog le sont de bonne foi, et en l’état actuel de nos connaissances. Elles résultent de la compilation de nombreux ouvrages sur le magnésium et le chlorure de magnésium, d’échanges par écrit et par oral avec des professionnels de santé et des spécialistes de la fabrication du chlorure de magnésium, ainsi que d’expérimentations personnelles dans le cadre domestique et privé. Elles ne dispensent pas l’internaute lecteur de prendre les précautions d’usage dans la mise en pratique de ces suggestions d’utilisations. Dans le domaine du bien–être et des soins corporels en particulier, il est important de répéter que le chlorure de magnésium n’est pas un médicament et que la lecture des articles de ce blog ne dispense en aucun cas de consulter un médecin. L’attention des patients sous traitement doit aussi être attirée sur le fait que le chlorure de magnésium peut éventuellement interférer avec certains médicaments. Dans le doute, l’avis d’un professionnel de santé devra sans faute être sollicité.


2 réflexions au sujet de « Spasmophilie et le chlorure de magnésium »

  1. Le chlorure de magnesium est excellent et pas seulement pour la spasmophilie, mais j’ai l’impression qu’il est de moins en moins utilisé, malheureusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *